Livraison offerte dès 120€ code "LIVRAISON" // Bien attendre la validation de votre commande si paiement Paypal !

Trois couleurs : Bleu, Blanc, Rouge (1964) de Krzysztof Kieslowski - front cover

Trois couleurs : Bleu, Blanc, Rouge 4K

Écrire une critique
Prix normal
€78,00
€78,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.

Trois couleurs : Bleu, Blanc, Rouge (1993)
de Krzysztof Kieslowski

Potemkine Films - 7 décembre 2021

Titre Original :
Audio
 : DTSHD-MA 5.1 : Anglais
DTSHD-MA 2.0 : Français
Sous-titres : Français
Durée : 289' ()
Format : 4K Ultra HD + Blu-ray
Zone : B
Genre : Drame

Synopsis
- Trois couleurs : Bleu :
Bleu, comme la liberté. Julie nage, seule, dans la piscine, bleue, très bleue. Une musique éclate. Fondu au noir. Julie a perdu son mari et sa fille dans un terrible accident de voiture. Elle s’est cachée dans Paris, a tout abandonné. Comment se reconstruire ? À l’exemple de sa voisine Lucille, ou de la copiste qui sauvera la partition inachevée du Concerto pour l’Europe, il faut accepter de vivre, simplement, et de donner aux autres, aussi. Julie va peut-être retrouver l’amour, une autre vie. Et sa liberté ?

- Trois couleurs : Blanc :
Blanc, comme l’égalité. Mais quelle égalité pour Karol, jeté dehors par son épouse, Dominique, française, qui demande le divorce, le trompe ? Agressé à l’aéroport, à peine de retour en Pologne, il retrouve son frère, lui aussi coiffeur. À la porte, un néon : « L’Europe, quoi ». Dans cette Pologne en mutation des années 90, Karol traficote, s’improvise nouveau capitaliste. Il entreprend surtout de se venger de Dominique et conçoit un plan machiavélique. Mais la machine s’enraye…

- Trois couleurs : Rouge :
Rouge, comme la Fraternité. Mais quelle fraternité entre tous les personnages du film, qui s’entrecroisent sans jamais se trouver ? Surtout entre ces deux-là : une jeune étudiante et un vieux juge misanthrope aigri, reclus dans un quartier résidentiel de Genève, qui espionne ses voisins. Pourtant, Valentine (Irène Jacob) apprivoise peu à peu Joseph (Jean-Louis Trintignant), ou bien est-ce le contraire ? Un lien se tisse lentement, et Joseph se risque même à des confidences, au fond d’un théâtre vide

Contenu et Bonus
Films restaurés 4K
Boîtier Digipack avec fourreau
Contient :
  • « Trois couleurs : Bleu » en 4K Ultra HD en HDR Dolby Vision et HDR10 et Blu-ray (1993, 98’)
  • « Trois couleurs : Blanc » en 4K Ultra HD en HDR Dolby Vision et HDR10 et Blu-ray (1994, 92’)
  • « Trois couleurs : Rouge » en 4K Ultra HD en HDR Dolby Vision et HDR10 et Blu-ray (1994, 99’)

4K Ultra HD « Bleu » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Marin Karmitz (2021, 32’)

Blu-ray « Bleu » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Marin Karmitz (2021, 32’)
Le film vu par Alain Martin, journaliste et écrivain, spécialiste français de Krzysztof Kieślowski (2021, 21’)
Leçon de cinéma de Kieślowski (1994, 8’)
Scènes commentées par Juliette Binoche (2001, 15’)
Entretien avec Jacques Witta (2001, 15’)

4K Ultra HD « Blanc » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Julie Delpy (2021, 24’)

Blu-ray « Blanc » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Julie Delpy (2021, 24’)
Entretien avec Urzsula Lesiak (2021, 19’)
Le film vu par Alain Martin, journaliste et écrivain, spécialiste français de Krzysztof Kieślowski (2021, 11’)
Leçon de cinéma de Kieślowski (1994, 11’)
Making of (16’)

4K Ultra HD « Rouge » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Irène Jacob (2021, 23’)

Blu-ray « Rouge » :
Présentation du film par Annette Insdorf
Entretien avec Irène Jacob (2021, 23’)
Le film vu par Alain Martin, journaliste et écrivain, spécialiste français de Krzysztof Kieślowski (2021, 19’)
Leçon de cinéma de Kieślowski (1994, 11’)
Entretien avec Jacques Witta (2001, 16’)
Making of (23’)
Festival de Cannes 1994 (15’)